Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

culture

TERRORISME INTELLECTUEL

Publié le par Tourtaux

 

Terrorisme intellectuel

"Le terrorisme intellectuel est la pratique qui, au moyen d'arguments et de procédés intellectuels (conformes en général à la liberté d'expression), vise à intimider pour empêcher la formulation d'idées gênantes. C'est une censure idéologique qui vise à empêcher de parler de tout ce qui ne rentre pas dans les grilles de l’idéologie, et qui sera dénoncé par le politiquement correct comme étant un dérapage. C'est un moyen de favoriser ses propres idées et donc soi-même en tant qu'incarnation de ces idées (intellectuel défendant son statut, parti visant la conquête du pouvoir). La politique est un des domaines privilégiés du terrorisme intellectuel, mais la culture, l'enseignement, etc. n'en sont pas exempts.

« Le terrorisme intellectuel, ce sont les moyens que mettent en œuvre ceux qui savent très bien qu'ils ont tort pour empêcher que les objections les atteignent. Ils n'ont pas d'autres méthodes. »
— Jean-François Revel

« Qu'appelle-t-on terrorisme intellectuel ? Le fait de vouloir déconsidérer une personne qui exprime des opinions au lieu de les réfuter par des arguments. »
— Jean-François Revel

« C'est un système totalitaire. Mais d'un totalitarisme patelin, hypocrite, insidieux. Il vise à ôter la parole au contradicteur, devenu une bête à abattre. À abattre sans que coule le sang : uniquement en laissant fuser des mots. Les mots de la bonne conscience. Les mots des grandes consciences. Les mots qui tuent. »
— Jean Sévillia, Le terrorisme intellectuel : De 1945 à nos jours, éd. Perrin, 2004

Parmi les procédés habituels qui sont au cœur du terrorisme intellectuel : l'emploi de la censure, de sophismes, le relativisme, le polylogisme (l'opinion ne compte pas, c'est la situation sociale de celui qui parle qui compte), la diabolisation, l'emploi de motvirus ("ultra-libéralisme", "néolibéralisme" ), les obstacles moraux au consentement, etc. "
WIKIBERAL

 

Terrorisme intellectuel "Le terrorisme intellectuel est la pratique qui, au moyen d'arguments et de procédés intellectuels (conformes en général à la liberté d'expression), vise à intimider pour empêcher la formulation d'idées gênantes. C'est une censure idéologique qui vise à empêcher de parler de tout ce qui ne rentre pas dans les grilles de l’idéologie, et qui sera dénoncé par le politiquement correct comme étant un dérapage. C'est un moyen de favoriser ses propres idées et donc soi-même en tant qu'incarnation de ces idées (intellectuel défendant son statut, parti visant la conquête du pouvoir). La politique est un des domaines privilégiés du terrorisme intellectuel, mais la culture, l'enseignement, etc. n'en sont pas exempts. « Le terrorisme intellectuel, ce sont les moyens que mettent en œuvre ceux qui savent très bien qu'ils ont tort pour empêcher que les objections les atteignent. Ils n'ont pas d'autres méthodes. » — Jean-François Revel « Qu'appelle-t-on terrorisme intellectuel ? Le fait de vouloir déconsidérer une personne qui exprime des opinions au lieu de les réfuter par des arguments. » — Jean-François Revel « C'est un système totalitaire. Mais d'un totalitarisme patelin, hypocrite, insidieux. Il vise à ôter la parole au contradicteur, devenu une bête à abattre. À abattre sans que coule le sang : uniquement en laissant fuser des mots. Les mots de la bonne conscience. Les mots des grandes consciences. Les mots qui tuent. » — Jean Sévillia, Le terrorisme intellectuel : De 1945 à nos jours, éd. Perrin, 2004 Parmi les procédés habituels qui sont au cœur du terrorisme intellectuel : l'emploi de la censure, de sophismes, le relativisme, le polylogisme (l'opinion ne compte pas, c'est la situation sociale de celui qui parle qui compte), la diabolisation, l'emploi de motvirus ("ultra-libéralisme", "néolibéralisme" ), les obstacles moraux au consentement, etc. " WIKIBERAL

Publié dans Culture

Partager cet article
Repost0

IRAK : A MOSSOUL, LES TERRORISTES, INCULTES MONSTRUEUX, BRULENT 2000 LIVRES ET OEUVRES DATANT DE PLUS DE 7000 ANS

Publié le par Tourtaux


Les miliciens de l'organisation terroriste «Daech» auraient envahi la Bibliothèque centrale de Mossoul et le Musée. Bilan: des centaines de manuscrits, des œuvres antiques et des vieux journaux détruits et incendiés.

Il s'agit du plus grand autodafé de l'Histoire. Courant janvier, les terroristes de «Daech» auraientMossou: «Daech» brûle 2.000 livres culturels pris possession de la Bibliothèque centrale pour «assainir» les fonds documentaires. Ils ont brisé les cadenas protégeant cette bibliothèque et emmené avec eux dans six pickups pour les brûler quelque deux mille ouvrages. Etaient concernés, les livres pour enfants, de poésie, de philosophie, de santé, de sport et de sciences, ainsi que les journaux datant du début du XXe siècle, des cartes ottomanes et des collections privées offertes par les vieilles familles de Mossoul. Les combattants de Daech s'en sont ensuite pris à la bibliothèque du Musée de Mossoul et ont détruit des œuvres datant de 5.000 ans avant Jésus Christ.

«Désobéissance à Dieu»

Un homme en tenue afghane aurait harangué la foule : «Ces livres appellent à la désobéissance à Dieu, ils doivent être brûlés.» Les assaillants auraient ensuite mis le feu aux documents devant les étudiants.
En 2003, lors de l'invasion américaine qui allait mener à la chute de Saddam Hussein, les habitants de Mossoul avaient mis à l'abri des pillards une partie de ces livres. Mais «Daech» menace désormais de mort tous ceux qui voudraient protéger ces ouvrages qu'il considère comme impies. La radio américaine NPR rappelle que les moines dominicains, présents à Mossoul depuis environ 1750, ont tenté de préserver le patrimoine culturel qu'ils ont amassé en en numérisant une partie.

Des objets vendus au marché noir

Ce n'est pas la première fois que l'organisation terroriste est accusée de pratiquer des autodafés ou de s'en prendre à des sites historiques. Elle affirme que les statues relèvent de l'idolâtrie, et elle a en conséquence dynamité de nombreuses églises et autres monuments des patrimoines chrétiens, juifs ou musulmans. Un professeur d'histoire de l'université de Mossoul indique que «Daech» a détruit d'autres bibliothèques publiques de la région, des archives sunnites, des bibliothèques chrétiennes (église et monastère dominicain) et le musée de Mossoul, emmenant des œuvres ayant 5 000 ans, en vue d'éventuels trafics. 

Source : sites web et rédaction 

 

03-02-2015 | 13:13

Publié dans Culture

Partager cet article
Repost0

PHILIPPE GELUCK, DESSINATEUR BELGE, OPPOSE AUX CARICATURES SUR LE PROPHETE

Publié le par Tourtaux

[Vidéo] Phillipe Geluck, dessinateur belge, opposé aux caricatures sur le Prophète


 

Crises/guerres France Liberté d'expression Religion

 

On ne peut qu’être entièrement d’accord avec Geluck, un humoriste qui a de la cervelle et du coeur. Et désavouer toute cette France officielle irresponsable qui trouve que les délires de Charlie Hebdo incarnent parfaitement le principe de la liberté d’expression. [ Silvia Cattori]

 

 

Sam Za

Publié par Arrêt sur Info le 24 janvier 2015

 

http://arretsurinfo.ch/video-phillipe-geluck-dessinateur-belge-oppose-aux-caricatures-sur-le-prophete/

Publié dans Culture

Partager cet article
Repost0

UN ARTICLE PUBLIE PAR TELELOISIRS PROVOQUE POLEMIQUE ET COLERE SUR INTERNET. LES ALGERIENS ET LES MAROCAINS AURAIENT LE QI LE PLUS BAS DU MONDE. LA CULTURE ANTI-MUSULMANS S' "INTELLECTUALISE"

Publié le par Tourtaux

Aujourd'hui, 14:06
Colère après la publication d'un tableau où Algériens et Marocains auraient le QI le plus bas du monde
Le tableau publié par Télé Loisirs

Le tableau publié par Télé Loisirs

Le tableau publié par Télé Loisirs

Par La Voix de la Russie | Un article publié hier par Télé Loisirs provoque la polémique et la colère sur les réseaux sociaux.

Ce tableau montre en effet que le QI de certaines populations, seraient très en dessous des autres, écrit Jean-Marc Morandini sur son blog.

Ainsi, à en croire ce tableau, les Algériens et les Marocains seraient la population qui auraient le QI le plus faible du monde.

Télé Loisirs explique:

"La dernière étude en date sur le Q.I. des populations a été menée par Richard Lynn qui a réfléchi sur le rapport entre le Q.I. moyen d'une nation et les conséquences sur l'état du pays.

Dans notre infographie, vous pouvez voir où la France se situe par rapport aux autres pays."

En clair, plus le QI de la population est bas, plus un pays se retrouverait dans une situation difficile.

Certains parlent de "racisme", d'autres se disent stupéfaits de voir un tel tableau, certains se demandent si la prochaine étape n'est pas "un tableau de QI par religion"...
 

http://french.ruvr.ru/news/2015_01_24/Colere-apres-la-publication-dun-tableau-ou-Algeriens-et-Marocains-auraient-le-QI-le-plus-bas-du-monde-5027/

Publié dans Culture

Partager cet article
Repost0

LA LETTRE D'INFO DU SITE QUESTIONS DE CLASSE(S)

Publié le par Tourtaux



 

18 janvier 2015

  La lettre d'info du site Questions de classe(s)







  Le billet de la semaine

Lancement de l’association Q2C

L’Association Questions de Classes : une Revue, un Site
Pour assurer le lancement de l’association Q2C Savez-vous de quoi nous avons besoin ? De votre aide…
Si vous souhaitez nous soutenir et (...)

lire en ligne

  La sélection de la rédac

Chaque semaine, le collectif d'animation choisit, parmi les articles postés sur le site, quatre textes qu'il souhaite mettre en avant...

 

A l’école et dans la société : quelles classes ? Stage 26, 27 et 28 mars 2015

Stage « Pédagogies alternatives et syndicalisme d’émancipation » 26, 27 et 28 mars 2015 - A l’école et dans la société : Quelles classes ?
Depuis quelques mois, un collectif d’animation travaille sur le (...)

lire en ligne

Après Charlie, sortir du piège du "éduquer à..."

Après les événements à la fois dramatiques, intenses que nous venons de vivre, beaucoup d’enseignants ressentent un certain malaise, voire un malaise certain avec la question lancinante "Qu’est-ce (...)

lire en ligne

L’enseignant, le militant et l’émotion

L’enseignant craint son émotion : la montrer, c’est une façon de prendre parti publiquement sans raison, c’est montrer sa faiblesse aussi (et il faut pour avouer sa faiblesse une force que tous n’ont (...)

lire en ligne

Je préfère les minutes de paroles

Ils les ont tués pour les faire taire.
Ils les ont tués pour nous faire taire.
Et on nous a fait faire une minute de silence.
Une minute ça suffit.
Maintenant parlons.
Parlons-en.
Faisons des heures (...)

lire en ligne

  La photo de Une



À quoi sert un tableau ?

Jeudi 8 janvier 2015 : comment aller au-delà du silence minuté ?
Pendant 1 h 30, des élèves de 3e observent, commentent, réagissent, s’indignent ou rient des caricatures présentées suite à l’attaque (...)

lire en ligne

  Nouveaux articles en ligne sur Q2C

Attentats à Charlie Hebdo : les enfants de banlieues sur le banc des accusés

Après les attentats perpétrés le 7 janvier contre Charlie Hebdo et le 9 janvier contre un commerce juif, nous avons été nombreux parmi les enseignants (...)

lire en ligne

A l’école et dans la société : quelles classes ? Stage 26, 27 et 28 mars 2015

Stage « Pédagogies alternatives et syndicalisme d’émancipation » 26, 27 et 28 mars 2015 - A l’école et dans la société : Quelles classes ?
Depuis (...)

lire en ligne

Lancement de l’association Q2C

L’Association Questions de Classes : une Revue, un Site
Pour assurer le lancement de l’association Q2C Savez-vous de quoi nous avons besoin ? De (...)

lire en ligne

On n’apprend rien dans la sanction

C’est le collégien des cités à qui on promet une exclusion car il a refusé de faire une minute de silence pour Charlie Hebdo ; c’est l’enfant qu’on (...)

lire en ligne

Terrorisme : entre police de la pensée et répression, c’est l’école qui trinque

À nouveau le très riche blog Journal d’un prof d’histoire sur Rue 89...
Dérapages incontrôlés mardi à l’Assemblée nationale avec l’école en ligne de (...)

lire en ligne

Le texte de l’intervention de Mordillat hier, lors du débat Fakir.

"Les journalistes et les dessinateurs de Charlie n’ont pas été victimes d’un attentat mais exécutés nommément. C’est bien d’une exécution dont il (...)

lire en ligne

La pédagogie de l’urgence ne libère que de l’écume

La réaction de Laurence De Cock surle blog de Mediapart...
Donnez leur et donnez-nous du temps.
Depuis quelques jours se multiplient les échos (...)

lire en ligne

Les revues de presse du CRAP-Cahiers pédagogiques J+2 Et maintenant... Comment rester Charlie ?

Incontournable revue de presse des Cahiers péda (pour suivre les liens, aller sur le site) Quelques pistes glanées pour vous afin de tenter de (...)

lire en ligne

"Cabu est mort"... Ou la barbarie tuée par l’éducation à l’art...

Un billet signalé par Christophe Chartreux sur son blog
"Cabu est mort..."
Ces trois mots lus sur mon écran d’ordinateur jeudi dernier, jeudi 8 (...)

lire en ligne

Attentat à Charlie Hebdo : après l’émotion, l’instrumentalisation (CNT éducation 69)

Communiqué du syndicat CNT éducation 69
L’attentat dans les locaux de Charlie Hebdo mercredi 7 janvier et le massacre de 12 personnes - un agent (...)

lire en ligne

« Morts de rire », je vous pleure

Le billet de Catherine Chabrun (ICEM - Pédagogie Freinet) publié jeudi 8 janvier...
Deux hommes armés et cagoulés ont pénétré mercredi 7 janvier 2015 (...)

lire en ligne

"Je suis Charlie", la question du sens

J’ai été assez surpris (mais pas du tout offusqué) des très nombreux échanges qui ont eu lieu sur les listes de diffusion des militants pédagogiques (...)

lire en ligne

Où sont les femmes ?

Théorie du genre par-ci, égalité des femmes par là... Ça décore. Mais si vous vous battez pour que les femmes ne restent pas à la niche, va falloir (...)

lire en ligne

Précis de prophétologie pour pierrophobes.

Ils m’ont volé l’abbé Pierre. L’abbé Pierre est barbu, donc volé. Comme un prophète.
Je m’explique : depuis vendredi, j’ai affiché 60 caricatures de et (...)

lire en ligne

Après Charlie, sortir du piège du "éduquer à..."

Après les événements à la fois dramatiques, intenses que nous venons de vivre, beaucoup d’enseignants ressentent un certain malaise, voire un malaise (...)

lire en ligne

Un toit c’est un droit !

Édito de la revue L’Emancipation syndicale et pédagogique n°5, janv 2015
Un toit c’est un droit !
Janvier, c’est la période des vœux, en particulier (...)

lire en ligne

La revue l’Émancipation syndicale et pédagogique n°5, janv 2015, est parue

Au sommaire :
2 Édito 2 Un toit c’est un droit ! 3 Actualité 3 Répressions : jusqu’où iront ils ? 4 L’éducation prioritaire en lutte 6 Contre (...)

lire en ligne

Face à l’extrême droite et à l’islamisme : Que peut l’école ?

Aujourd’hui le système scolaire est interpellé sur fond de médiatisation de l’islamisme et de l’extrême droite. Ceux qui adhèrent ou adhéreront aux (...)

lire en ligne

Au-delà de l’émotion, de la stupeur et de l’effroi... émission de la CNT éducation

Salut à tou-te-s, La prochaine émission de radio de la CNT Éducation Région Parisienne a lieu demain, mardi 13 janvier 2015. Nous avons voulu (...)

lire en ligne

Publié dans Culture

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>