Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GENEVE-2 : LE CAMELEON KERRY JUGE UTILE LA PARTICIPATION DE L'IRAN....MEME S'IL NE PARTICIPAIT PAS... C'EST CELA L'HYPOCRITE "LANGUE DE BOIS" US. D'ICI LE 22 JANVIER, OBAMA AURA ENCORE VIRE SA CUTI

Publié le par Tourtaux

John Kerry
18:51 05/01/2014
MOSCOU, 5 janvier - RIA Novosti

L'Iran peut contribuer au succès de la conférence internationale sur la paix en Syrie ("Genève-2") prévue le 22 janvier en Suisse, même s'il n'y participe pas, a déclaré le secrétaire d'Etat américain John Kerry cité par les médias internationaux.

Le secrétaire d'Etat américain, en visite en Israël, a noté que l'Iran pourrait difficilement être un "partenaire de niveau ministériel" à la conférence dite Genève-2, mais il pourrait jouer un rôle constructif même s'il ne participait pas formellement aux négociations. 

Initialement prévue à Genève, la conférence internationale consacrée au règlement de la crise syrienne se tiendra le 22 janvier prochain à Montreux, sur le lac Léman. Pour le moment, aucune décision n'est prise sur la participation de l'Iran à cette rencontre.

Publié dans USA

Partager cet article
Repost0

EN CENTRAFRIQUE, L'INTERVENTION COLONIALE MUSCLEE DE L'ARMEE FRANCAISE DESAVOUEE PAR 59% DE FRANCAIS SELON UN SONDAGE IFOP

Publié le par Tourtaux

dimanche, 05 janvier 2014 15:20

L'intervention militaire française, en Centrafrique, perd, rapidement, le soutien de l'opinion
IRIB- L'intervention militaire française, en Centrafrique, perd, rapidement, le soutien de l'opinion, avec 41% de Français favorables, soit 10% de moins qu'il y a un mois, au début de l'opération "Sangaris", selon un sondage à paraître, dans "Sud-Ouest Dimanche".

Selon le sondage Ifop, 9% des personnes interrogées se disent "tout à fait" favorables et 32%, "plutôt favorables", à l'intervention de la France, en Centrafrique, contre 59% se disant pas favorables (répartis en 33% de "plutôt pas" favorables, et 26% de "pas du tout"). L'"érosion du soutien de l'opinion publique amorcée, il y a trois semaines, se confirme", et le faible soutien de 41% a été atteint, en un mois, "bien rapidement, comparativement aux opérations militaires récentes", remarque l'Ifop.

 

 

Publié dans colonialisme

Partager cet article
Repost0

POUR OBTENIR UN STATUT DE REFUGIES, CE DIMANCHE 5 JANVIER 2014, 30 000 DEMANDEURS D'ASILE AFRICAINS ONT MANIFESTE A TEL-AVIV

Publié le par Tourtaux

dimanche, 05 janvier 2014 15:13
Des dizaines de milliers de migrants africains manifestent à Tel-Aviv
 
IRIB- 30.000 demandeurs d'asile africains ont manifesté, dimanche, à Tel-Aviv, en Israël.

Ils veulent obtenir un statut de réfugiés et ont décrété une grève de trois jours, sur leurs lieux de travail. Ces manifestants ont dénoncé le refus des autorités israéliennes d'examiner leurs demandes, pour obtenir un statut de réfugiés, ainsi que le placement de centaines d'entre eux, dans des centres de rétention. "Nous sommes tous des réfugiés ! Oui à la liberté, non à la prison", ont-ils scandé en anglais. Soutenus par des militants israéliens, ils ont, également, décrété une grève de trois jours, sur leurs lieux de travail, notamment, dans la restauration et l'hôtellerie, où ils sont, souvent, employés.


Publié dans Israël

Partager cet article
Repost0

POUR NETANYAHU, LES ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE C'EST TOUT BENEF POUR ISRAËL

Publié le par Tourtaux

Pour Benjamin Netanyahu, les Attentats du 11 Septembre c’est tout Bénef pour Israël

© At-Largely.com

benjamin netanyahu

C’est probablement pour cela que la police a arrété, le 11 septembre 2001, au pied des tours en feu, un groupe d’agents du Mossad entrain de faire la fête…En 1933 les Nazis montraient des caricatures du Juif international se frottant les mains devant les montagnes de cadavres de la guerre, aujourd’hui Netanyahu donne chair à  cette caricature. Les familles des victimes apprécieront…

De là  à  penser que…

[Hichem Benabli - IES News Service - 16/04/2008 - Trad. Grégoire Seither]

Selon le quotidien israélien Ma’ariv, Benjamin Netanyahu, leader du parti d’extrème droite israélien Likud, aurait déclaré lors d’une conférence à  l’université de Bar Ilan, que les attentats du 11 septembre 2001 contre les Etats-unis ainsi que la guerre en Irak ont été une bonne chose pour Israël.

Nous profitons d’une chose, ce sont les attaques contre les Twin Towers et le Pentagone, ainsi que les combats américains en Irak. Selon Ma’ariv, l’ancien premier ministre israélien aurait déclaré que ces évenements ont retourné l’opinion publique américaine en notre faveur


http://www.haaretz.com/hasen/spages/975574.html


Pour la journaliste Larisa Alexandrovna, ces propos sont:

un véritable scandale. A travers le monde, les antisémites de tout poil ont utilisé la tragédie du 9/11 pour leurs opérations de propagande, affirmant qu’Israël est l’instigateur des attaques du 11 septembre… et voilà  que Netanyahu leur apporte publiquement la confirmation de leurs théories.

De plus, Benny est totalement à  coté de la vérité quand il pense que le 11 septembre a profité à  Israël et que l’opinion publique étatsunienne soutient Israël. La politique inepte des Etats-unis et d’Israël sont responsables d’une augmentation sans précédent de l’antisémitisme à  travers le monde, il est difficile de voir en quoi cela peut profiter aux juifs en général et à  Israël en particulier.

Par ailleurs, les juifs américains sont entrain de se distancer avec Israël, en grande partie à  cause de l’extrémisme du Likoud et sa relation symbiotique avec des gens comme Dick Cheney. Prenez le cas de Joe Lieberman, qui était candidat à  la vice-présidence avec 9/11 et qui se retrouve aujourd’hui au placard politique, précisément à  cause de son association étroire avec le Likud et Cheney.

C’est la responsabilité des leaders d’opinion juifs dans nos deux pays d’arracher notre religion des mains de ces parasites politiques, car si nous ne le faisons pas, leur petite combine va finir par créer un type d’antisémitisme que ce pays n’a pas vu depuis la 2è guerre mondiale. Depuis que cette extrémise d’extrème droite et moralement répugnant a réussi son coup d’état larvé et pris le pouvoir politique tant en Israël qu’aux Etats-unis, l’antisémitisme a atteint des sommets.

Et si les citoyens israéliens ne modèrent pas leurs dirigeants, alors les juifs à  travers le monde devront se poser la question cruciale : qu’est ce qui est plus important ? Le pays que l’on nomme Israël ou la nation juive dans son ensemble ?

 

Publié dans Israël

Partager cet article
Repost0

MARSEILLE : LES MARINS CGT DE LA SNCM ONT RECONDUIT LEUR GREVE POUR 48 HEURES

Publié le par Tourtaux

 

SNCM : la CGT vote la reconduction de la grève à Marseille pour 48 heures
Marseille / Publié le Samedi 04/01/2014 à 05H59 - mis à jour le Samedi 04/01/2014 à 11H43

Les marins ont décidé de reconduire la grève pour une durée de 48 heures. La fédération des marins CGT sera reçue lundi au ministère des Transports

 

France - Actualités - SNCM : la CGT vote la reconduction de la grève à Marseille pour 48 heures
Amarré au poste 74 du quai du Maroc, le cargo-mixte "Paglia Orba" accueille chaque matin l'assemblée générale des marins au cours de laquelle se décide la reconduction ou non du mouvement.

Photo LP

 

Mis à jour à 11h41. Afin de tenter de trouver une issue au mouvement social qui immobilise depuis quatre jours tous les navires de la SNCM et de la CMN, le ministère des Transports et la Fédération nationale des marins CGT ont convenu de se rencontrer ce lundi à 14h, à Paris.

Hier, les marins s'étaient rendus à la préfecture des Bouches-du-Rhône afin d'établir un contact direct avec le gouvernent. La date de cette rencontre expliquerait, selon la CGT, la décision prise par les navigants -comme d'ailleurs les personnels sédentaires et les officiers- , ce matin en assemblée générale, de reconduire leur arrêt de travail pour 48h et non plus seulement 24h. "Ce n'est pas un durcissement du conflit, assure le secrétaire général des marins CGT de la SNCM. Mais en nous donnant rendez-vous au début de la semaine prochaine, et pas avant, le gouvernement a fixé lui même la durée de la grève..."

 


Alors que s'achevait hier soir leur 3e jour de grève -le mouvement avait été reconduit le matin et son éventuelle prolongation de 24 heures sera décidée aujourd'hui, peu avant midi - les personnels de la SNCM disposaient de deux nouvelles informations importantes.

Intervenant aux aurores chez nos confrères de RMC, leur ministre de tutelle Frédéric Cuvillier s'est en effet voulu très clair quant à la position du gouvernement sur ce dossier : "On veut sauver la SNCM et nous ferons tout pour la sauver ; c'est en tout cas la mission que je m'assigne", soulignant cependant que "la compagnie ne disparaîtra pas si chacun fait preuve de responsabilité". Et de préciser son propos : "On attend de la direction de l'entreprise que toutes les mesures nécessaires soient prises rapidement".

Concernant l'une des revendications des salariés de la SNCM - le règlement du contentieux des 440 M€ dont l'Europe réclame le remboursement à la compagnie -, le ministre des Transports a dit être "dans la contestation, l'appel et les recours dans tous les dossiers", avant de faire remarquer que "deux de ces contentieux datent de 2002 et 2006". Et d'envoyer au passage une pique au premier adjoint UMP au maire de Marseille, Roland Blum, qui n'avait pas ménagé ses critiques à son égard hier : "C'est quand même lui qui a soutenu à l'époque cette politique de privatisation qui a mis l'épée de Damoclès sur la compagnie".

Frédéric Cuvillier a également répondu à la demande faite au gouvernement par la CGT de l'accompagner dans sa plainte contre Corsica Ferries : "J'ai demandé à mon administration de voir quels étaient les recours possibles, s'il y avait vraiment détournement" (des aides sociales).

Déclarations qualifiées de "floues" par le porte-parole des grévistes CGT, lequel réclame "des écrits " tout en soulignant : "On sent qu'il y a la volonté de faire quelque chose mais il y a toujours un blocage du côté du ministère des Finances, et c'est inacceptable".

L'autre élément nouveau dans ce dossier est la lettre adressée hier par le directeur général de La Méridionale (CMN) Marc Reverchon, au secrétaire général des marins CGT de la SNCM, Frédéric Alpozzo, qui lui demandait d'engager lui aussi une action judiciaire contre Corsica Ferries. Ce courrier confirme la distance que prend la CMN avec le conflit en cours à la SNCM et explique aussi les tensions qui en résultent, illustrées par "l'incident du Piana". La nuit dernière, en effet, La Méridionale a tenté de remettre en service commercial son cargo-mixte, essayant de faire embarquer des remorques de fret à destination de la Corse où les producteurs de clémentines commencent à s'impatienter ; manoeuvre aussitôt interrompue par des grévistes. Quelques heures plus tard, le Piana tentait d'appareiller à vide, sans plus de succès, tandis qu'un incendie détruisait une partie du stock de défenses portuaires entreposé à proximité du navire.

"Nous ne sommes a priori pas fondés à engager une action pour contester l'attribution de l'aide sociale", écrit le patron de La Méridionale, ajoutant que "cette action judiciaire est vouée à l'échec" et "ne résout rien". L'occasion aussi pour Marc Reverchon de dénoncer "les campagnes de désinformation" qui laissent entendre que La Méridionale aurait un intérêt à voir disparaître sa partenaire : "Nous n'avons aucun accord avec Corsica Ferries au sujet de l'avenir de la SNCM".

Retrouvez notre analyse politique : "Le dossier chaud des municipales à Marseille ?" dans La Provence et en ligne dans notre édition abonnés

 

Philippe Gallini

 

 

 

 

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article
Repost0