Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'OPIUM DU PEUPLE ET SARKOZY

Publié le par Tourtaux

Aujourd'hui, c'est l'Afganistan, la côte d'Ivoire, le Tchad... et demain l'Afrique toute entière. En effet, le prétentieux Sarkozy a des "idées" de croisades sur l'Afrique : partir à sa reconquête!

Sarkozy a des fourmis dans les pattes. Les choses n'allant pas assez vite , celui-ci s'est empressé hier de déballer son sac de billes devant des Sud-africains sidérés. Récemment, il avait déjà provoqué l'ire de sommités africaines, outrées par les propos tenus par un Sarkozy qui prétendait que les africains étaient des cancres.

Voilà qu'il en remet une louche au nom de tous les français. Le fantasque Sarkozy veut reconquérir l'Afrique et les africains en prétendant que les accords signés, pour certains il y a 50 ans seraient caducs. Inquiètant lorsque l'on sait, par exemple que l'Algérie a obtenu son indépendance il y a prêt de 46 ans et que les relations franco-algériennes ne sont pas des meilleures, les propos de Napoléon/Sarkozy font forcément réfléchir. 

L'Afrique appartient aux africains. Le premier homme de la planète était africain. Nous sommes donc tous des africains. Ceux-ci ne doivent pas être très fiers de voir un Sarko travesti en africain. Aucun africain de bon sens ne fera visiter sa case à celui qui en a une de vide, fut-il le "premier" de tous les français. 

Sarkozy ne cache pas ses accointances avec l'intégrisme catholique. Ses paroles outrancières et récupératrices sur les crimes monstrueux dont furent victimes les enfants juifs, la construction de quelques mosquées , la reconnaissance à peine voilée des intégrismes chrétiens ne sont pas anodines.

Le Sarko veut implanter la chrétienté durablement en Afrique, en particulier le catholicisme. Quand il veut, le bougre sait se qu'il fait. En effet, ce missionnaire d'un autre temps n'accepte pas que des pays d'afrique ou d'ailleurs puissent avoir majoritairement l'islam pour religion, sans pour autant être des intégristes à la Ben Laden. Tout dérange cet individu qui, à chacune de ses interventions heurte nombre de sensibilités.  

Il n'y a pas besoin d'être le dernier des imbéciles pour voir où ce paroissien veut en venir. Il n'ignore pas que l'enseignement religieux est la plus dangereuse des drogues : l'opium des peuples. 

Pendant que l'on enfonce dans le crâne des petits négros de France, d'Afrique  ou d'ailleurs le miraculeux remède, ceux-ci ne songent pas que ce soporifique n'a pour but que de leur ôter toutes velléités revendicatives. Le capitalisme se délecte de ces pratiques archaïques.

C'est à la hussarde, dans le style du franquisme que Sarkozy va tenter d'asséner aux français son intégrisme religieux. Bonjour les crucifix et l'enseignement du catéchisme dans les écoles publiques.

 UN MISSEL DANS UNE MAIN, UN MISSILE DANS L'AUTRE.

Jacques Tourtaux












    

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

CASSE TOI PAUVRE CON NE PESE PLUS QUE 33%

Publié le par Tourtaux

Casse toi pauvre con accélère sa descente en enfer. Quelle chute. Je l'avais bien dit que le Sarko allait payer cash ses mensonges et sa politique d'austérité. Il est pourtant entouré d'une sacrée équipe de bonimenteurs. Que des braves gens au dessus de tous soupçons et honnêtes en plus. C'est tellement rare de nos jours. 

Je ne suis pas madame Soleil mais je sais que ce président va avoir des journées difficiles et, ce n'est qu'un début. Casse toi pauvre con continue de dilapider les deniers publics. N'est-il pas aujourd'hui en voyage au Tchad pour demander, paraît-il, un petit service au dictateur qui dirige ce pays. Comme si Casse toi pauvre con avait l'habitude de demander à un "nègre", fut-il le dernier des salauds ce qu'il a envie de prendre. Et si Casse toi pauvre con était parti au Tchad pour y chercher des petits "négros"? 

Pourquoi n'irait-il pas faire un tour dans les DOM-TOM. A vol d'oiseau, à tire d'aile, c'est la porte à côté, avec notre fric. Il paraît que dans une de nos "colonies," des grévistes sont en garde à vue. C'est que Casse toi pauvre con a choisi son camp depuis longtemps : celui du patronat. Les prolos, qu'il soient visages pâles ou hommes de couleur sont mis dans le même sac dès qu'ils revendiquent leurs droits légitimes à une vie décente.

Les dieux vont nous permettre d'assister à un sacré miracle : Casse toi pauvre con ne va pas s'en relever puisque sa chute inéluctable va l'emmener plus bas que terre. 

Mais, ne nous y trompons pas, le Fillon est à l'affût. Sa côte d'amour serait en état de grâce. Le fossoyeur des retraites serait le meilleur. Quelle mouche piquerait donc notre bon petit peuple pour que des journaleux orchestrent la connerie à un tel degré. 

Casse toi pauvre con, Fillon et toute l'armada ministérielle mènent le même combat. Ces messieurs/dames sont les grands serviteurs du capitalisme et du Medef de la Parisot. Quel tandem ils forment : Casse toi pauvre con/ Parisot. Il faut y ajouter le charmant monsieur Fillon. Ce "joli" trio se fera transporter en triporteur. Ce sera plus économique si, une fois n'est pas coutume, le Fillon laisse tomber le goupillon pour se mettre à la pédale douce (du triporteur).
Jacques Tourtaux   

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

4 mars 2008 Pour la reconnaissance de la pénibilité au travail

Publié le par Tourtaux

Il a fallu attendre la 16ème séance de négociations nationales pour qu'enfin les dirigeants syndicaux de la CGT se décident, au bout de trois ans de revoyures avec le Medef  qui n'a pratiquement rien lâché,  de faire un effort pour la reconnaissance de la pénibilité au travail par un départ anticipé.

Provocateur, le Medef   "propose" un recul social qui en dit long sur sa morgue et son mépris des travailleurs. Ce que veut le Medef :

40 ans minimum d'activité et exposition 30 ans durant la carrière à un facteur de pénibilité et exposition 10 ans durant à au moins trois facteurs de pénibilité (exemple : postes+bruit+chaleur) et examen individuel par une commission pour examiner au cas par cas et prise en charge par la Sécu et pas par le patronat...

Scandaleux. Aucun travailleur ne peut réunir autant de critères à la fois. C'est tellement énorme que nos dirigeants syndicaux CGT ne peuvent pas laisser passer ce que même un malvoyant risquerait de voir. Le travailleur est pressuré, taillé en pièces. L'exploitation capitaliste est ignoble. Le patronat livre un terrible combat de classe, les organisations syndicales sont chaque jour de plus en plus compromises et ne sont pas à la hauteur des exigeances que peuvent en attendre les salariés. 

Pour le Medef, la pénibilité ne peut être que l'apanage du monde du travail. La pénibilité, c'est une affaire de classe. Pour le patronat, la classe ouvrière peut mourir plus tôt. Que les travailleurs soient usés, brisés par des années de labeur, qu'ils souffrent dans leur chair de l'inhumanité de la fécondité du capitalisme, cela est partie intégrante du profit, de plus de productivité dans le travail. Le patronat veut toujours être plus compétitif, toujours se surpasser dans la guerre économique planétaire qui se joue actuellement. 

Le patronat ne veut pas reconnaître la pénibilité. Il ne veut pas transformer les moyens de production pour ne plus détruire les travailleurs sinon, il serait perdant au niveau du profit, il prendrait du retard dans le domaine de la concurrence. Le capital refuse de financer les retraites anticipées parce qu'elles lui coûteraient trop cher et, des travailleurs détruits par des années de labeur n'étant plus productifs et rentables doivent sortir du circuit, ne serait-ce que par le biais d'une invalidité déclarée...

Les dirigeants CGT ne peuvent pas ne rien faire et c'est pour cela qu'il organisent le 4 mars prochain la journée nationale de mobilisation sur la pénibilité. 

Lorsque l'on voit des salariés de plus en plus nombreux mettre fin à leurs jours, cela signifie que leurs conditions de travail se dégradent de plus en plus. Le stress est poussé à l'extrême par un patronat de combat de plus en plus arrogant qui n'a que du mépris pour les travailleurs. 

Certatains métiers manuels qui demeurent à hauts risques sont très mal reconnus et il est regrettable qu'il ait fallu trois ans et seize séances de négociations au cours desquelles des syndicalistes de haut niveau n'ont obtenus que des broutilles pour qu'enfin ceux-ci se "décoincent". 

Je suis persuadé que seule la lutte des classes avec une CGT de combat pourra créér le rapport de forces dont les travailleurs ont besoin et ce n'est qu'à partir  de là que nous ferons plier le patronat et les gouvernants à leurs bottes que sont l'UMPS et leur chef de file Sarkozy.
Jacques Tourtaux  























       

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article
Repost0

SARKOZY PERSISTE ET SIGNE

Publié le par Tourtaux

Le boulimique est décidément insatiable. Rien ne l'arrête, surtout quand il "défonce" des portes ouvertes! 

Voilà que le Sarko rêve de travailler avec l'ancien ministre socialiste Claude Allègre, celui qui voulait dégraisser le mammouth et que les enseignants ne sont pas prêts d'oublier. Sacrée référence!

Après son retentissant exploit du salon de l'agriculture, l'insulteur s'est tellement fait remarquer que sa garde d'honneur ministérielle se sent obligée d'intervenir "massivement" pour tenter d'éteindre le feu allumé par leur pyromane président de la république. 

A quand le prochain exploit de l'artificier en chef Nicolas Sarkozy. Quand on connait l'artiste, on se dit que sa nouvelle extravagance n'est pas loin.  

Le garant des lois de la république qu'est le zébulon Sarkozy n'a que faire de la loi. Il s'en balance. Rien à foutre pense sans aucun doute ce cul-bêni qui vient de se faire envoyer dans les cordes par le président de la Cour de cassation concernant sa loi sur la rétention de sûreté des criminels ayant déjà purgé leur peine de prison. Je rappelle qu'il s'agit encore d'un des bébés conçus par la magicienne Rachida Dati. 

Sarkozy persiste et signe. "Je tiens à l'affirmer, je ne céderai pas, le principe de précaution doit s'appliquer aux victimes", dit-il.

Le principe constitutionnel de non-rétroactivité des lois, est exprimé dans l'article 8 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, contenue dans le préambule de la Constitution de 1958.

Sarkozy qui, quand ça l'arrange se réclame du général de Gaulle et de l'héritage gaulliste piètine allègrement la constitution si chère au maître à penser dont il se réclame quand il en a besoin.

On a pas tout vu. Le fiston Jeannot nous prépare une de ses surprises pour le 9 mars prochain. Comme si le père Nicolas ne suffisait pas, voilà que le lardon s'intérresse aussi à la politique... politicienne. 

Conseiller général va devenir ce fils à papa qui, avec un petit coup de pouce UMPS pourrait se faire élire dès le premier tour dans une circonscription préconçue pour gagner et donner ainsi un scoop aux Karpettes journalistiques qui, à défaut de victoires retentissantes se contenteront de se faire la main sur Sarkozy junior.
Jacques Tourtaux  











 















Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

SARKOZY ET LES PAUVRES CONS

Publié le par Tourtaux

Alors comme ça, le Sarko continue de manier allègrement l'insulte. Escorté de ses imposants gardes du corps, le "courageux président" est grotesque, il n'est qu'un pauvre C... hanoine d'honneur. 

Dangereux est cet odieux et vulgaire personnage, indigne de la haute fonction dont il a la charge. Ce "charlot" au comportement bizarre, pour ne pas dire étrange qui ne fait pas rire du tout inquiète car chaque jour, l'énergumène éprouve un besoin impérieux de se faire remarquer. La loi, il s'en tape. 

Cet individu malfaisant semble éprouver une certaine jouissance à humilier ses sujets. Lorsqu'un loustic pareil accède aux plus hautes instances de la république, les pauvres cons que sont à ses yeux les gens du peuple sont humiliés. Si l'acteur de salon continue son cinéma, les pauvres cons que nous sommes devront se casser ou se Révolter.
 
Quand je vois que ce donneur de leçons de civisme a été élu par 53% de cons, j'en ai des frissons. Le fascisme est à notre porte. Ce type-là peut appuyer sur le bouton de l'arme atomique à tout moment, quand ça lui toquera. Il y a déjà son grand ami Georges Bush, le dingue des USA qui peut en faire autant si ça lui chante. La planète et ses habitants sont en danger permanent avec de pareils chefs d'Etat.

Quand je pense que de soit-disant porte-paroles de la classe ouvrière ont été bouffer avec ce C... hanoine du déshonneur, j'ai une de ces envies de leur cracher à la gueule...

Chérèque, Mailly et Thibault, vous devriez raser les murs après votre escapade chez ce pauvre C... allotin.

Je suis un pauvre Communiste qui n'a jamais trempé ses mains dans le bénitier des adeptes de ce C... ureton qui nous traîne dans la boue et nous fait honte.
Jacques Tourtaux 

















































    

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 > >>