LA CALOTTE ET LES SAINTS DE GLACE !

Publié le par Tourtaux

Notre peuple qui a payé de sa poche le voyage pompeux du religieux dalaï lama, chez nous, en France, s'est vu infliger la punition de subir les propos de caniveaux de cet individu malfaisant déversant son opium vénimeux.

Adulé par ses fans parmi lesquels se retrouvaient pêle-mêle des ministres de la droite, l'ex autre ministre de droite François Bayrou, Ségolène la Royale, monseigneur le maire de Paris, bref, tout le gratin du béni ouiouisme a communié est prié au coeur de la France  profonde. La bénédiction était assurée par le chanoine Sarkozy, de Latran, de l'Elysée qui nous a également et toujours à nos frais "offert" généreusement une autre ballade officielle toute aussi ruineuse pour les finances de l'Etat : celle d'une autre vieille baderne : le pape Benoît XVI.

Benoît XVI, l'ancien des jeunesses hitleriennes en rêvait et il l'a fait !

Il nous a donc fallu subir les caprices du MATUVU chanoine de Latran, intronisé  par sa SS Benoît XVI. Un pape intégriste, ça n'étonnera personne mais, que celui-ci tente de nous faire avaler benoîtement l'hostie miraculeuse du Saint-Père qui ne fait pas exprès de déraper, sa sauce piquante risque de faire tiquer  son chanoine qui n'est autre que l'homme qu'une certaine poupée a fait tousser à en faire rire toute la France.

La presse catho est irritée par les graves errements de son Saint Père. Une pétition de grands noms du catholicisme français est même lancée. Parmi ces grands noms : un certain Delord, le papa de la nouvelle patronne du PS qui hier, avait pris la tête de ses ouailles dans nos manifs, cherchant à récupérer les fruits de notre déferlante colère. Les travailleurs n'ont que faire du PS. Martine Aubry peut  retourner dans sa Cour jouer avec les gamins de sa rue. L'heure n'est pas aux ronds de jambe, l'heure est à l'action pour notre peuple qui souffre et n'a que faire des risettes des ringuards du PS dont les retournements de jaquette dont nous  avons ras la casquette sont le fond de commerce.

Donc, le mal venu seigneur du Vatican va de bévue en bévue... comme son apôtre Sarkozy. Tous deux rivalisent de propos qui ne les grandissent pas. Le pape a fait sortir les juifs de leurs gonds. Rendez-vous compte braves gens, voilà que l' envoyé de dieu le père, a décidé à la hussarde, de réintégrer au sein de son église quatre évêques intégristes dont l'un, Richard Williamson se montre ouvertement négationiste. Sa SS Benoît XVI cherche à raccomoder les cathos gâteaux en mettant fin à l'excommunication de la branche intégriste dénommée la Fraternité Saint Pie X qui, depuis 1988 est à l'agonie par la très grande faute de Jean-Paul II.

Les cathos bons teints crient au scandale. Pensez-donc, y a plus personne à la messe le dimanche, les églises sont vides et voilà que l'ancien jeune homme des jeunesses hitleriennes qui n'a visiblement rien oublié de son adolescence agitée commet un péché mortel.

Mais ce n'est pas tout, en Italie, un autre intégriste, curé de son état, y va de son goupillon en lançant  : "Je sais que les chambres à gaz ont existé au moins pour désinfecter mais je ne saurais dire si elles ont causé des morts ou non car je n'ai pas approfondi la question" a expliqué le monstrueux personnage  lors d'un entretien à la Tribune de Trévise.

S'exprimant sur une chaîne de télévision suédoise, l'évêque anglais Williamson qui officie à Buenos Aire, en Argentine a affirmé :"Je crois qu'il n'ya pas eu de chambres à gaz (...). Je pense que 200 000 à 300 000 Juifs ont péri dans les camps de concentration, mais pas un seul dans les chambres à gaz".

Ces propos scandaleux ont déclenché l'ire  des juifs. Le pape a tenté en vain, de se racheter et de calmer l'indignation que son attitude et les odieux propos tenus par l'évêque qu'il a réhabilité.

En Suisse, c'est 200 curetons qui montent au créneau en manifestant leur désaccord avec la réhabilitation des quatre évêques. Sa SS le pape a donné le coup de grâce à une église en mal d'amour. Plus de fidèles, ce n'est pas rien !  Benoît XVI chercherait-il à défroquer son Eglise ? Les curés sont dans tous leurs états. Un coup de goupillon par ci, un coup de goupillon par là, rien n'y fait. La communauté juive est désespérément en colère. Un pape intégriste, ancien des jeunesses hitleriennes qui roule pour le révisionisme de l'Histoire, qui nie le calvaire subi par les derniers survivants, témoins de cette monstruosité, en particulier les juifs. Qu'en pense donc Simone Weil ?

Le peuple juif a raison de s'insurger et de condamner la Shoah, les crimes de guerre dont il a été victime mais, je ne puis m'empêcher, comme toutes les personnes qui ont un coeur de m'élever  contre cet autre crime de guerre que vient de perpétrer l'Etat sioniste juif dans la bande de Gaza. Tous les peuples de la terre sont témoins du génocide commis contre le peuple de Palestine. Nous avons tous vu les corps horriblement mutilés de petits enfants innocents massacrés par l'Etat fasciste et colonialiste d'Israël. 

Alors que ce pape intégriste ferme son clapet. Je lui souhaite une révolution de palais dans son "Etat" du Vatican, non reconnu par les instances de l'ONU. Le Vatican, c'est du pipeau ! C'est un vieux mécréant qui vous le dit !

Jacques Tourtaux










 


























Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tourtaux Jacques 01/02/2009 05:59

Y EN AURA D'AUTRES ET AUSSI PIQUANTS DE LA PART DE LA POUPEE DE JESUS !

QUE DIEU NOUS BENISSE !!! HI HAN HI HAN!!!

pedrito communiste 31/01/2009 22:35

SA....VOU.....REUX.....!
Prolixe, et avec quel humour, le Jacques !
Merci pour ce bon morceau : je me suis régalé !
Quelle verve !!!

Tourtaux Jacques 30/01/2009 21:27

Comme très souvent, le haut de l'échelle sociale si je puis dire de l'église est du côté de la haute finance, certains n'hésitant pas à franchir le pas et se tourner vers le fascisme. C'est le cas des intégristes qui sont d'extrême-droite mais, si les De Falco et cie rouspètent après cet évêque ramené en grâce, c'est parce qu'il va trop loin dans son approche négationiste. Que reproche donc les "huiles" au pape ?
Tout simplement que l'affaire ait éclaté au grand jour car, nous savons tous que les Delord et compagnie ne sont pas des saints et sont plus près des très riches que des humbles de ce pays.
Les cléricaux reprochent tout simplement au pape de s'être fait prendre en flagrant délit de soutien inconditionnel à l'intégrisme catholique dont il est le chef spirituel mondial.
Le pape vient de crever le nuage impénétrable derrière lequel les ouilles montées au septième ciel se cachent.

Les hauts responsables cathos auraient préféré que l'affaire ne s'ébruite pas afin de ne pas perdre leurs dernières brebis égarées.

Voilà l'opinion d'un mécréant.

Jacques Tourtaux

caroleone 30/01/2009 20:16

On voit vraiment n'importe quoi avec tous ses fachos !!